Catalogue des albums / singles

Afrika salalo

Afrika Salalo

AnnéeTitre de l’album 
1972Ghalo Ghalo
1974Nkéré
1974Nandipo
1975Likwala
1976Afrika Obota
1976Ndandaye
1977Ewawa
1978Olando
1978Eseringila
1978Afrika Salalo
1979Elowè
1979Owèndè
1980Mengo
    –Ndjuke
1981Isamu y’apili
1982Awana w’Afrika
1983Mando
1984Réveil de l’Afrique
1986Sarraounia
1986Piroguier
1986Ka’ bo
1987Passé composé
1988Espoir à Soweto
1989Quête de la liberté
1990Silence
1993Lambarena Bach to Africa
1995Maladalité
1996Carrefour Rio
2000Obakadences
2004Ekunda-Sah
2005Mandji 2005
2006Gorée
2008Vérités d’Afrique
2010Mondjo
2010Mandji Ebwé
2011Dyawo
2013Destinée
2016Libérée la liberté
2017Gabon, éveil de la conscience patriotique
2018Gabon libéré
2018La couleur de l’Afrique

1. Afrika Salalo

Ivôma gna nèno gna zé ntchango mbya
Ka Fémo ni Mbémbo a pwa Lumumba
Afrika, Afrika, Afrika salalo

Ivôma gna nèno gna zé ntchango mbya
Ka Fémo ni Mbémbo ko wa djoni Cabral
Afrika, Afrika, Afrika salalo 
Afrika éh éh Afrika éh éh

Samb’oróndi ntché yè, oróndi ng’iyè
Epandino n’éningo ayè n’é tén’édingo
Afrika, Afrika, Afrika salalo
Afrika éh éh Afrika éh éh

Ndo ge djuw’anaga ge tigan’anaga
Sale ngwè Afrika wékelya zwè awan’iwo
Afrika, Afrika, Afrika salalo
Afrika éh éh Afrika éh éh


Ndo ga vono boso go but’okili
We kalwa n’a gho naga go mpiri
Afrika, Afrika, Afrika salalo
Afrika éh éh Afrika éh éh

Quoi ! Les jeunes générations ne pourront donc connaître
Un sort autre que d’être traquées, sans cesse traquées…
Hier ils ont assassiné LUMUMBA, aujourd’hui CABRAL
et demain ?…

AFRIKA SALALO
Quoi! est-il donc définitivement établi que tel qui aime
son pays, notre mère patrie, est inévitablement assimilé
à un chien enragé, condamné à être noyé ; et nous, ne
serions-nous que des yeux pour pleurer?

AFRIKA SALALO
Mais il y a ceux qui succombent et il y a ceux qui continuent
le combat. Nous te saluons, mère AFRIQUE, compte
sur tes enfants en lutte.
AFRIKA SALALO
Allons de l’avant, compagnons, marchons sur cette voie
qui nous sortira de la longue nuit.
Que vive l’AFRIQUE !

« Afrika Salalo » se présente comme un sonnet s’ouvrant sur une question oratoire. Le chanteur cherche à éveiller l’intérêt de l’auditoire et à susciter la réflexion sur le destin tragique qui pèse sur la jeunesse africaine désireuse de conquérir la liberté. A la suite de cette interpellation feinte, le poète formule une réponse. Malgré le climat de terreur, le phénomène de diabolisation et les assassinats dont sont victimes les figures mythiques des mouvements de libération, il faut poursuivre le combat. Le poème s’achève sur un message d’espoir incitant les jeunes générations à suivre la voie de leurs illustres prédécesseurs (Lumumba, Cabral…) pour la dignité de la mère « AFRIQUE ».

 

2. Mbando

Mbando mbando e e e e
Dyawo dyawo g’awango go seve mbando
We dirye omóri erènde g’antyo ka go seve mbando
Dyawo dyawo g’awango ka go seve mbando
We dirye omóri erènde g’antyo vó zwè seve mbando

Ref.: Ndo anw’aweni anw’aweni
Anwè wa mbando mbando anw’aweni vye e e e?

Orundo mpolo go mbando wa vea wa yèna
Amóri we pingwa wè vingo ka go seve

Ref.: Ndo anw’aweni anw’aweni
Anwè wa mbando mbando anw’aweni vye e e e?

Oma go mbando are g’oma are g’ombaya poto
Amóri wawo dyondya p’ ayè alugu
We to kota go selia yè
Go dondokolia yè, go sokolia yè ina

Ref.: Ndo anw’aweni anw’aweni
Anwè wa mbando mbando anw’aweni vye e e e?

Awana go tè, awan’iwazo wa te sev’antyo zange
Igambi mamo izeva nyi mbando
Nya te sevo kawo n’anèro

Ref.: Ndo anw’aweni anw’aweni
Anwè wa mbando mbando anw’aweni vye e e e?

I
Hier, hier quand nous étions enfants nous jouions au MBANDO,
en passant à l’autre un bandeau autour des yeux,
dans le seul but de jouer au MBANDO. 

Ref.: Où êtes-vous, où êtes-vous donc
partenaires du MBANDO ?

II
La règle du jeu dans le MBANDO est de ne pas écarter
Le bandeau, de ne pas chercher à voir les autres qui forment un
cercle autour de toi, mais ceci dans le seul but de jouer au MBANDO

Ref.: Où êtes-vous, où êtes-vous donc
partenaires du MBANDO ?

III

Le joueur de MBANDO est semblable à l’ivrogne.
Ceux-là même qui l’ont poussé à boire jusqu’à perdre la
raison se moquent de lui, se paient sa tête, médisent de lui.

Ref.: Où êtes-vous, où êtes-vous donc
partenaires du MBANDO ?

IV
Aujourd’hui les enfants, nos enfants jouent les yeux
bien ouverts, chose étrange, le jeu dénommé MBANDO
n’est plus guère usité que par les gens d’un certain âge.

Ref.: Où êtes-vous, où êtes-vous donc
partenaires du MBANDO ?

« Mbando » est une forme de divertissement enfantin qui se jouait autrefois dans la communauté myènè. Cette activité fonctionnait sur le même principe que le jeu de colin-maillard. En replongeant dans ses souvenirs d’enfance, le chanteur déplore les évolutions négatives subies par ce divertissement tout en comparant la version ancienne du jeu et la variante telle que pratiquée de nos jours. Au fil des décennies, le cynisme des jeunes d’aujourd’hui s’est substitué à la naïveté des grands et à l’enjeu purement ludique. « Mbando » est un doux euphémisme pour traduire la dégénérescence des valeurs morales et sociales, la violence des jeunes qui enivrent leurs semblables « les yeux ouverts » pour mieux abuser d’eux.

Laisser un commentaire

dix-huit − six =